La Nouvelle-Avalon Index du Forum
 
 
 
La Nouvelle-Avalon Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Falkor Kromwell

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Nouvelle-Avalon Index du Forum -> La Nouvelle-Avalon. -> Section Millitaire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Th3_Stiffmeister


Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2009
Messages: 1
Localisation: Tu paie combien pour le savoir ?

MessagePosté le: Dim 17 Jan - 12:17 (2010)    Sujet du message: Falkor Kromwell Répondre en citant

Je me suis dit que sa faisait un moment que j'aurait du le poster alors voila Wink

Il était dans les environs d’une heure du matin. L’Auberge de la Fierté du Lion était devenue calme à cette heure tardive. L’aubergiste se félicitait d’avoir fait un si bon chiffre d’affaire en ce jour, il ne lui restait que quelques clients complètement saouls qui ne trouvaient plus la sortie de l’auberge.  

Cependant il restait un homme au comptoir ; Il était plutôt grand avec une silhouette assez musclée. Il  portait une armure de paladin claire et celle-ci ne semblait pas le ralentir malgré la fatigue que l’ont pouvait lire sur son visage, cet homme devait avoir une soixantaine d’années tout au plus. Il avait des cheveux mi –longs gris ainsi qu’une  moustache soigneusement rasée qu’il devait à son âge avancé. Son monocle de verre laissait penser qu’il venait d’un Ordre privilégié assez noble, mais il ne portait pas son tabard, impossible de l’identifier. L’aubergiste tout en essuyant les pintes de bières encore humides, essaya une approche de son mystérieux client en armure :

«             -  Je vous ressers quelque chose, m’sieur le paladin ?
- Oui, je vais vous prendre une bière brune naine.
- Tout de suite mon bon m’sieur.
Le paladin sourit brièvement quand l’aubergiste lui tendit la pinte avant de se replonger dans ses pensées.
- Sauf vot’ respect m’sieur le paladin je peux vous poser une question ?
- Allez-y.
- Comment un homme de vot’ valeur s’est il retrouvé dans une auberge comme la mienne ?
- C’est une longue histoire mon jeune ami, … une longue histoire.
- J’ai tout mon temps ».

Le paladin amena sa pinte au niveau de ses lèvres et bu cul sec celle-ci avant de commencer à raconter sa mystérieuse histoire :
 
« J’ai vu le jour  il y a 60 années, dans les splendides prairies de Lordaeron. J’ai grandi dans la noble famille Kromwell. J’ai eu dès que mon âge le permis, un poste d’écuyer  dans l’Ordre des paladins. Et avec le temps, et l’expérience je gravis les échelons comme n’importe quel autre paladin dans Lordaeron. Puis je fut enfin affecté au groupement tactique du seigneur Uther dans la guerre contre le Fléau plus précisément l’escouade du paladin-capitaine Himmler.

 C’est plus tard lorsque nous étions dans la campagne avec  Uther à Stratholme que mon Ordre a été fondé. En effet,  Arthas, comme vous le savez,  a détruit Stratholme comme l’avait prévu Mal’ganis le seigneur de l’effroi. Le paladin-capitaine Himmler, chef de mon escouade, suite à la destruction de Stratholme, décida de que nous devions récupérer  les artefacts et trésors de la ville désormais vulnérable et remplie de cadavres réanimés par l’ignoble seigneur de l’effroi et de ces nécromanciens.Le chaos régnant sur la ville, nous  tuions tout sur notre passage aveuglé par la soif de trésors et de fortune, ainsi que de la gloire que nous rapportera cette fouille. La ville en flamme regorgeait de trésors en tout genre ; amulettes en métaux précieux, artefacts Amani récupéré dans les expositions exotiques des apothicaires, orbes magiques et bien plus encore.

Cette expédition avait servi dans tout Lordaeron car nos trésors furent vendus pour rénover la cité, c’est ainsi que l’Ordre des Templiers naquit. Le but de notre Ordre était donc de récupérer les richesses de forteresses oubliées, de manoirs abandonnés, de sépultures sans nom et de tout se qui aurait une quelconque valeur  matérielle. La cité prospéra ainsi que tout le royaume puisque notre Ordre de Templiers parcourait chaque parcelle de terre des royaumes de l’Est pour trouver des trésors à réinvestir dans la capitale.

 Puis vint le retour d’Arthas, jour maudit que celui là, tout notre travail anéanti par une seule personne ! En quelques jours il avait rasé la capitale et installé son horrible Fléau dans les clairières désormais pestiféré  de Tirisfal. Il nous traqua nous et notre Sainte Lumière jusqu’au Terres Ingrates ou nous tenions déjà la légendaire Forteresse d’Angor comme base pour notre Ordre. Durant des semaines de combats acharnés avec mes frères Templiers contre le Fléau, nous gardâmes la forteresse sous contrôle mais la puissance du Fléau finit par avoir raison de la plupart d’entre nous et l’Ordre ne se résume plus que par quelques membres disséminés dans tout Azeroth. »

Après  avoir fait remonter tout ses souvenirs à la surface le paladin resta silencieux un moment. Avant de terminer : « Mais j’ai trouvé une contrée où je pourrait enfin recommencer cette vie, et essayer d’en faire quelque chose … La Nouvelle-Avalon ».
Le tavernier resta perplexe un instant tandis que le paladin s’était levé, il posa une bourse pleine d’or sur la table et partit. L’aubergiste ne le revit plus jamais.

_________________
Rien n'est vrai tout est permis ...


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Jan - 12:17 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Nouvelle-Avalon Index du Forum -> La Nouvelle-Avalon. -> Section Millitaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com